Lévothyrox : des milliers de signalements en lien avec un changement de formulation

24

Sep

2017

En France, dans les comprimés de Lévothyrox° (lévothyroxine), le lactose a été remplacé par du mannitol et de l’acide citrique a été ajouté comme conservateur. Selon l’Agence du médicament (ANSM), deux études de pharmacocinétique ont montré qu’anciens et nouveaux comprimés sont bioéquivalents. Une enquête de pharmacovigilance est en cours sur les milliers de signalements par les patients de troubles divers suite à ce changement. Le 15 septembre, l’ANSM a mis en ligne divers documents.
Fin mars 2017, la firme Merck a commercialisé en France des comprimés de lévothyroxine (Lévothyrox°) avec une nouvelle formulation : le lactose a été remplacé par du mannitol ; et de l’acide citrique a été ajouté en tant que conservateur. Un changement demandé en 2012 par l’Agence française du médicament (ANSM), car « (…) il pouvait exister des différences de teneur en lévothyroxine non seulement d’un lot à l’autre (…) mais aussi au cours du temps pour un même lot.

Ces fluctuations en teneur active [étant] à l’origine de perturbations de l’équilibre thyroïdien chez les patients » .
Depuis, des milliers de patients traités par Lévothyrox° ont signalé souffrir de divers troubles qui leur ont paru en lien avec la prise de lévothyroxine.

Une enquête de pharmacovigilance a été débutée, toujours en cours mi-septembre 2017.

La lévothyroxine est un médicament essentiel pour l’hormonothérapie substitutive de l’hypothyroïdie. Sa marge thérapeutique est étroite, et de faibles variations de dose peuvent avoir des conséquences cliniques. La dose optimale est à établir pour chaque patient sur la base des symptômes et des dosages de la TSH, et est à surveiller régulièrement.

La lévothyroxine a une demi-vie d’élimination plasmatique d’environ 6 jours à 7 jours, voire plus en cas d’hypothyroïdie, avec un plein effet thérapeutique atteint après plusieurs semaines, y compris après modification posologique. De même, les effets persistent plusieurs semaines après l’arrêt.

Lors de l’annonce du changement de formulation, l’ANSM a affirmé la bioéquivalence entre les anciens et les nouveaux comprimés de Lévothyrox° sur la base de deux études de pharmacocinétique, et elle a incité à une surveillance rapprochée des patients.

Mais, au 14 septembre 2017, ni l’Agence ni la firme n’avaient accompagné cette annonce de la publication des comptes rendus de ces études.

L’ANSM a mis en ligne le 15 septembre 2017 divers documents : http://ansm.sante.fr/Mediatheque/Publications/Rapports-Syntheses-Medicaments#folder_110079.

Au vu des nombreux signalements et des interrogations quant à la qualité pharmaceutique des nouveaux comprimés, une analyse minutieuse par l’ANSM des données de pharmacovigilance est attendue.

©Prescrire 15 septembre 2017

Partager cet article:
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks
Dans la catégorie: Info Poster par: [210 Blue Star Level]

Répondre à cette question

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.

Pas encore membre? Inscrivez vous tout de suite »

Barème des points

Gagnez des points en posant et en répondant aux questions!

Grey Sta Levelr [1 - 25 Grey Star Level]
Green Star Level [26 - 50 Green Star Level]
Blue Star Level [51 - 500 Blue Star Level]
Orange Star Level [501 - 5000 Orange Star Level]
Red Star Level [5001 - 25000 Red Star Level]
Black Star Level [25001+ Black Star Level]