Mon enfant saigne spontanément du nez que faire?

19

Mai

2016

Chez l’enfant, les saignements de nez (ou épistaxis) isolés sont fréquents mais très rarement graves. Ils sont le plus souvent sans cause connue, en dehors d’une certaine fragilité des nombreux vaisseaux superficiels qui tapissent la paroi du nez. Ils surviennent classiquement après une exposition au soleil, un exercice physique sportif, le froid, une émotion ou un grattage intemperstif. Les facteurs endocriniens peuvent également être incriminés: puberté, prémenstruation, grossesse chez l’adulte. L’épistaxis n’entraîne aucun retentissement sur l’état général mais peut gêner le sujet par sa répétition. Plus rarement le saignement de nez est le symptôme d’une affection locale ou générale.Il peut alors être grave par son abondance et sa fréquence. Une épistaxis grave est souvent bilatérale, antérieure (par les deux fosses nasales) et abondante, ou postérieure (avec issue du sang par la bouche).

Les causes:
§ les causes locales: infectieuses et inflammatoires (rhinite aigue, rhino-pharyngite…), traumatique (fracture des os du nez, de la cloison nasale, hématome..), tumorales (toute tumeur des fosses nasales ou des sinus peut se manifester par une épistaxis elle est unilatérale, répétée, associée à une obstruction nasale, peut être parfois massive).
§ Les causes générales: les maladies hémorragiques (thrombopénies, thrombopathies, hémophilie), les maladies vasculaires (hypertension artérielle), les médicaments ( aspirine, anticoagulants, corticoides administrés par voie nasale.

Les questions à se poser:
Mon enfant souffre-t-il d’une pathologie particulière?
Quel médicament a-t-il pris?
A quelle fréquence sont les saignements?
La perte de sang est-elle très abondante?

Conseils:
§ assurer l’hémostase locale: mettre votre enfant en position semi assise tête penchée en avant; desserrer ses vêtements au niveau du cou ou du thorax; rassurer l’enfant; bien moucher du côté qui saigne pour débarasser les fosses nasales des caillots de sang; appuyer sur l’aile du nez (partie molle) avec son index. Maintenir ce « point de compression » au moins 5 minutes puis relâcher doucement. Si le saignement semble venir des deux côtés, la compression doit être bilatérale et sera réalisée en pinçant le nez entre deux doigts; placer un tampon imbibé d’eau oxygénée ou d’alginate de calcium (coalgan) dans la narine; l’écoulement stoppé il faut ensuite éviter tout effort et de ne pas se moucher pendant au moins 4 heures.
§ prendre un traitement homéopatique: dans tous les cas china 5 CH (3 à 5 granules toute les 10 minutes, puis toute les demi heures, espacer avec amélioration; après un choc traumatique avec douleur vous pouvez associé de l’arnica 5 CH (3 granules tous les 10 minutes).
§ il faut consulter un médecin si tout ceci à échoué, si vous suspectez une autre cause organique, si le saignement est très abondant et/ou très fréquent.

  • Print
Dans la catégorie: Enfant Poster par: [211 Blue Star Level]

Répondre à cette question

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.

Pas encore membre? Inscrivez vous tout de suite »

Barème des points

Gagnez des points en posant et en répondant aux questions!

Grey Sta Levelr [1 - 25 Grey Star Level]
Green Star Level [26 - 50 Green Star Level]
Blue Star Level [51 - 500 Blue Star Level]
Orange Star Level [501 - 5000 Orange Star Level]
Red Star Level [5001 - 25000 Red Star Level]
Black Star Level [25001+ Black Star Level]